mardi 2 mai 2017

Position face à un ou plusieurs agresseurs

Lorsqu'on est face à un agresseur, il est préférable de sortir les mains de ses poches et de lui faire face en levant ses mains en signe d'apaisement (paumes ouvertes vers l'avant).

Pour ce qui est de ce que vous devez dire, cela dépendra bien sûr de la situation, de vos aptitudes physiques et selon que l'agresseur soit armé ou non. Essayez cependant de garder votre calme et une voix posée et ferme.

self défense

Ceci permet d'être prêt à parer à toute attaque plus rapidement, saisies ou frappes.
Ceci permet également aux éventuels témoins de la scène ainsi qu'aux caméras de vidéo-surveillance de montrer que ce n'est pas vous l'agresseur et que vous n'avez pas cherché le conflit.
Notez aussi que la tête est la cible la plus fragile de votre corps. En gardant les paumes de la main près de la tête, vous pouvez mieux la protéger. Mais en gardant les mains près de la tête de votre adversaire, vous pouvez plus facilement lui frapper les oreilles, les yeux, le nez ou le cou.
2 claques sur les oreilles de votre adversaire vont le désorienter pendant plusieurs minutes, ce qui vous permettra de prendre la fuite ou de le frapper.

self défense

En fonction de vos aptitudes, vous pouvez ensuite préférer la fuite ou l'affrontement.
Dans le cas où vous acceptez l'affrontement, ne restez pas immobile et respirez par le nez de façon à donner à votre corps et surtout à votre cerveau tout l'oxygène dont il a besoin à la bonne température. L'expiration se fait par la bouche. Essayez d'être décontracté et analysez la situation.

Pensez que vous ne devrez pas rester sur le terrain plus longtemps que nécessaire. L'agresseur pourrait bénéficier de renforts et la police vous obligerait à les suivre pour une garde à vue qui risque d'être longue alors même que votre agresseur a peu de chance d'être condamné par la justice.

Si vous avez plusieurs agresseurs en face de vous, ne les laissez pas vous entourer parce que vous n'arriverez pas à éviter les coups de ceux qui seraient derrière vous. Essayez donc de les garder devant vous. Vous pouvez utiliser l'un de vos agresseurs comme bouclier en le saisissant et en le gardant contre vous.

Vous ne devez pas parer les coups, mais plutôt les éviter en gardant le bassin et les épaules mobiles (déverrouillés), votre corps restant dans son axe (c'est-à dire droit si possible).

Ne restez pas de face, mais plutôt de profil et lorsque vous évitez un coup de pied ou un coup de poing, profiter du déséquilibre de l'adversaire pour l'emmener au sol. En effet, un être humain tient sur ses 2 jambes et la plupart des gens sont en déséquilibre lorsqu'ils frappent, vous devez en profiter.

Lorsqu'il est au sol, donnez lui quelques coups de pieds dans la tête afin de le désorienter, ce qui vous permettra de prendre la fuite.

Je continuerai mes explications de self-défense sur ce blog, mais je vous encourage à vous rendre sur mon blog sur le Systema.

Thierry Cumps
Agent de sécurité et pratiquant de Systema

Aucun commentaire: