mardi 2 mai 2017

Un jour ou l'autre, vous subirez une agression

Même si vous allez tout faire pour éviter les zones à risques comme certaines cités françaises qui défient régulièrement les forces de l'ordre et que les médias qualifient de zones de non droit, vous risquez un jour ou l'autre de subir une agression physique et votre intégrité physique, voire votre vie, sera menacée.

Votre agresseur sera probablement armé d'un couteau, il aura sans doute un lourd passé de délinquant et lorsqu'il vous attaquera, il n'y aura aucun policier pour vous aider. Vous ne pourrez pas non plus compter sur l'aide éventuelle des passants qui préféreront détourner leur regard ou qui filmeront la scène pour la diffuser sur internet afin de mieux vous humilier.

On n'est jamais préparé à faire face à une agression physique. Pour autant, cela ne doit pas vous empêcher de vous y préparer dés maintenant. 

Je dois d'abord faire une distinction entre une agression physique (qui menace votre intégrité physique) et une agression verbale (qui ne représente aucune menace envers votre intégrité physique). 
Lors d'une agression verbale, vous avez le choix entre ignorer l'agression et laisser l'individu se calmer tout seul ou y répondre verbalement. La deuxième solution risque d'envenimer les choses et peut se terminer par une agression physique.

Lors d'une agression physique, il n'y a jamais de gagnant. L'un risque de se retrouver à l’hôpital (ou à la morgue) et l'autre en garde-à-vue. Ceci étant, si on vous agresse, vous êtes parfaitement en droit de vous défendre. On appelle cela, la légitime défense.
La légitime défense s'applique lorsque une personne se défend en cas d'agression parce qu'elle n'a pas le choix. La personne agissant en état de légitime défense ne peut pas être sanctionnée.

Pour se préparer physiquement, vous pouvez fréquenter une salle de sport et pratiquer la musculation et le cardio. Pour ma part, je pratique la musculation 1 jour sur 2 et les jours où je ne pratique pas la musculation, je fais du cardio : 30 minutes de rameur + 30 minutes de vélo elliptique + 30 minutes de stepper ou de tapis de course.

Pour se préparer à faire face à une agression, vous pouvez pratiquer un sport de combat ou de self-defense. Le sport de combat le plus complet est pour moi le MMA (mixed martial art).

Lors d'une agression, il n'y aucune règle, ni aucun honneur à respecter. Le combat s’arrêtera lorsque l'un des combattants prendra la fuite. L'agresseur peut très bien avoir un ou plusieurs amis et vous risquez de vous trouver tout seul contre plusieurs adversaires. Aucun sport de combat ne vous préparera à faire face à ce genre de cas de figure. De plus, l'effet de surprise sera du côté de l'agresseur qui vous attaquera au moment qu'il jugera le plus opportun pour lui.

Cependant, un bon entrainement physique, la pratique des sports de combat et de self-defense et une bonne gestion du stress vous aidera à survivre en cas d'agression. Lorsque l'agresseur vous a attaqué, vous ne devez plus réfléchir et attaquer à votre tour de la façon la plus soudaine et la plus brutale en utilisant la colère qui sera en vous comme de l'énergie pure (l'adrénaline) afin de mettre hors d'état de nuire votre agresseur au plus vite avant que d'autres personnes ne viennent se rajouter à la bagarre. Lorsque le combat est terminé, il n'est pas conseillé de s'éterniser car des amis de l'agresseur pourraient arriver.
Après une agression, vous risquez de ressentir une grosse fatigue, ceci est dû au fait que l'effet de l'adrénaline s'est complètement dissipé et que vous reprenez un rythme normal.

Les disciplines que je vous conseille sont : le close-combat, le francombat, le combat russe, le systema, la savate defense, le krav maga, le kali, l'ADAC defense, le jeet kune do et le penchak silat. Cette liste n'est pas restrictive, mais vous ne devez vous restreindre à aucun geste interdit par telle ou telle discipline.
Vous pouvez attaquer par exemple les yeux, les oreilles, les parties génitales, la pomme d'adam et utiliser tous les objets dont vous pouvez vous emparer car chaque objet peut devenir une arme.


Combat russe à Bercy : Festival des Arts Martiaux 2010


Le systema (art martial russe)
Mikhail Vasilievic Ryabko était colonel dans l'Armée Rouge. Vladimir Vasiliev était son élève.
Vadim Starov était dans l'armée de l'air. Val Riaznov était un agent du KGB.


KRAV MAGA - FEKM - Mise en application

Rapidité, force, capacité à utiliser au mieux l'environnement (la stratégie) seront vos principales armes pour mettre rapidement fin au combat afin de sauvegarder votre intégrité physique.

krav maga
Ci-dessus technique de défense contre une attaque au couteau

Plus vous vous entrainerez dur, plus vous serez prêt à faire face à toute situation.

Article 122-5 du code pénal
N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte.
N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction.

Article 122-6 du code pénal
Est présumé avoir agi en état de légitime défense celui qui accomplit l'acte :
1° Pour repousser, de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ;
2° Pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence.

Article 122-7 du code pénal
N'est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s'il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace.

Thierry Cumps
Agent de sécurité et pratiquant de Systema

Aucun commentaire: